Politique de retour bonifiée jusqu’au 6 janvier pour votre magasinage des fêtes Détails


Se préparer pour la saison de soccer

Le printemps est enfin arrivé, c’est le moment de vous équiper pour votre saison de soccer! Pas toujours facile de savoir quel équipement choisir quand l’offre est aussi large. Protections, ballons et vêtements, tout doit être choisi de manière à ce que vous puissiez donner le meilleur de vous-même sur le terrain. Quelques conseils bien avisés vous permettront d’aller droit au but!

Les souliers: votre premier allié

Semelle, construction et ajustement, tout est important dans les chaussures de soccer, car rien de tel pour se blesser que d’avoir une chaussure mal adaptée.

La semelle, tout d’abord: la surface sur laquelle vous jouerez est déterminante. Les crampons moulés sont parfaits pour un terrain sec, tandis que les crampons vissés sont faits pour les terrains gras. Quant aux terrains synthétiques, des souliers leur sont spécifiquement adaptés.

Votre position sur le terrain influencera également le type de chaussures choisi: chaussures solides et épaisses pour les défenseurs, et chaussons fins pour les milieux et attaquants. Quoi qu’il en soit, vous devrez prendre une taille au-dessus d’habituellement, puisque les modèles chaussent petits et que les bas de soccer sont épais.

Enfin, peu importe le modèle choisi, assurez-vous de toujours aérer et faire sécher vos chaussures après vos entraînements et vos matchs, notamment en cas de pluie. Un entretien régulier de vos chaussures sera gage de longévité!

Des protège-tibias bien adaptés

Parce que les chocs sont fréquents au soccer, les protège-tibias sont indispensables. Là encore, c’est votre position sur le terrain qui déterminera le bon type de protège-tibias pour vous. Bien sûr, les défenseurs auront besoin des protections les plus efficaces. Les milieux de terrain opteront pour des protège-tibias robustes et durables, tandis que les attaquants voudront des modèles simples et légers qui leur laisseront toute leur liberté de mouvement.

Une fois déterminé le modèle dont vous avez besoin, choisissez le type de protège-tibias qui vous convient en fonction de votre taille, de la zone de protection souhaitée, mais aussi du type de maintien proposé.

Des vêtements polyvalents

Que ce soit pour un entraînement ou pour un match, votre tenue ne doit pas être laissée au hasard. Quelle que soit la saison, votre objectif sera d’être libre de vos mouvements et d’avoir une tenue adaptée aux conditions météorologiques. La base de toute tenue se compose du fameux trio maillot/short/chaussettes.

Le maillot doit être prêt du corps, le short un peu plus ample. Dans les deux cas, optez pour une matière très fluide qui suivra chacun de vos mouvements. N’oubliez pas de choisir des modèles respirants et résistants qui vous permettront de donner le meilleur de vous-même sans sacrifier votre confort! Les chaussettes sont souvent négligées et pourtant, elles sont tout aussi importantes. Les modèles les plus adaptés présentent des zones d’aération sur le coup de pied, pour une meilleure respirabilité.

Lorsqu’il fait un peu plus froid, n’hésitez pas à augmenter votre tenue d’un sous-maillot. Son rôle est non seulement d’évacuer la transpiration afin que vous restiez au sec en toutes circonstances, mais également de garder votre chaleur corporelle. Bref, il représente un atout non négligeable pour faire face aux intempéries!

Pour les séances d’entraînement et les périodes d’avant et après les matchs, complétez votre tenue par un pantalon et une veste d’entraînement qui vous garderont au chaud sans vous gêner. 

Un ballon adapté à votre pratique

Le ballon, enfin! On le trouve en trois tailles, dont deux pour enfants. Les plus jeunes (U6-U8) joueront avec un ballon de taille 3, soit de 57 à 60 cm. De 9 à 13 ans (U9-U13), vous pouvez opter pour une taille 4, qui mesure de 63 à 66 cm. Enfin, adolescents et adultes (U14-senior) choisiront un ballon de 68 à 70 cm, soit l’équivalent d’une taille 5. D’autres facteurs seront également à prendre en compte lors de votre achat, comme les matériaux utilisés ou la méthode d’assemblage. En effet, si un ballon cousu à la machine convient parfaitement pour des débutants, une pratique assidue demande un ballon cousu à la main et un ballon thermocollé est incontournable pour la compétition.

Désormais bien équipé, il ne vous reste qu’à partir à la conquête des terrains: bon match!