Politique de retour bonifiée jusqu’au 6 janvier pour votre magasinage des fêtes Détails

Bien choisir sa tente : 3 questions à se poser avant d’acheter

Les amoureux de plein air le savent : une tente de qualité fait toute la différence sur l’expérience de camping. Avant de partir magasiner votre nouvel abri, prenez le temps de vous poser quelques questions : où, quand et comment comptez-vous l’utiliser? Combien de personnes y prendront place? Selon vos réponses, le choix de votre tente sera différent. Lors de votre magasinage, prenez votre temps et n’hésitez pas à demander conseil.

Quand et où allez-vous camper?

Si vous ne comptez pas utiliser votre tente en hiver ou dans des lieux sujets aux intempéries, une tente 3 saisons fait tout à fait l’affaire.

Vous êtes du genre aventurier et voulez planter votre tente dans la nature en plein mois de janvier ou dans des lieux où les intempéries peuvent être extrêmes? Allez-y pour une tente d’expédition (ou tente d’hiver), plus solide et plus chaude. Ses arceaux sont également plus nombreux et plus robustes et la ventilation y est réduite au minimum, pour conserver la chaleur à l’intérieur. Ce genre de tente est plus dispendieux, mais cela vaut la peine d’investir si vous souhaitez être confortable.

Quel type de tente vous convient le mieux?

Les tentes en dôme

Faciles à monter et légères, les tentes autoportantes ou « en dôme » sont idéales pour les randonneurs et les personnes qui plantent leur tente sous différentes conditions climatiques. Elles peuvent être montées sans être fixées au sol grâce au croisement de leurs arceaux. L’avantage de ce modèle est la possibilité de l’installer rapidement. Il suffit d’ancrer solidement la tente pour éviter qu’elle ne parte au vent. Autrefois hémisphériques, les tentes en dôme prennent aujourd’hui des formes différentes pour augmenter l’espace habitable, d’où leur nom actuel de « dôme modifié ». 

Les tentes familiales

Les tentes dites familiales (parfois appelées estivales) sont idéales pour les familles ou les groupes d’amis qui souhaitent planter leur tente à un endroit fixe et ne pas la bouger pendant plusieurs jours. Elles sont généralement assez vastes pour qu’on puisse y tenir debout. Mais vu leur taille, elles sont plus lourdes et encombrantes et ne sont pas conçues pour être transportées en sac à dos. Moins pratique quand on part en randonnée!

— Capsule conseil Du Haut des Airs

Les capsules conseils sont produites en partenariat pour l'émission Du Haut des Airs. Voyez l'ensemble des capsules sur le site web du magazine Découvertes.

Quels matériaux choisir?

Lorsque vous choisissez votre tente, prenez le temps d’évaluer les matériaux en fonction de votre utilisation. Bien choisir la composition de sa tente en fonction de ses besoins, c’est garantir son confort et une utilisation durable.

Les parois

Dans la majorité des cas, la paroi intérieure d’une tente est fabriquée en nylon, un matériau solide, qui n’absorbe pas l’humidité, qui résiste bien à l’abrasion et qui est peu coûteux. Pour les doubles toits, recherchez plutôt le polyester, un matériau qui résiste mieux aux rayons ultraviolets et à l’humidité.

LE SAVIEZ-VOUS?

Il existe plusieurs manières efficaces de prolonger la durée de vie de votre tente, entre autres en utilisant un imperméabilisant.

Le plancher

Le plancher de toutes les tentes doit être robuste et très imperméable, ses rebords doivent remonter sur les côtés pour éviter que la base prenne l’eau. Les planchers en nylon sont très résistants à l’abrasion et aux déchirements.

Les arceaux

Question budget, les arceaux en fibre de verre sont très avantageux; cependant, ils sont plus lourds et tendent à s’effriter. Pour les randonneurs qui prendront leur tente sur leur dos, des arceaux en carbone seront parfaits, car plus légers et robustes. Toutefois, ils sont plus chers et parfois cassants. Autre matériel intéressant, l’aluminium est offert en plusieurs alliages. Puisque son degré de solidité et de légèreté varie beaucoup, n’hésitez pas à demander conseil lors de votre achat.

Les glissières

Trop souvent négligées, mais souvent tendues à l’extrême, les glissières sont facilement exposées à des bris. Idéalement, elles devraient toujours être torsadées et fabriquées en nylon, ce qui les rend plus légères, mais aussi faciles à manipuler.