LIVRAISON GRATUITE AVEC 75$ D'ACHATS* Détails




 5 conseils pour une saison de soccer dans la bonne humeur

Petits et grands aiment le soccer pour son jeu rapide, sa facilité d’apprentissage et l’esprit d’équipe qu’il cultive. Votre enfant commence le soccer et a besoin de motivation? Vous voulez savoir comment passer de bons moments en famille pendant toute la saison? Nous avons 5 excellents conseils pour vous aider à faire de chaque match, chaque entraînement un plaisir pour tous, sur le terrain comme dans les gradins.

  1. Toujours miser sur le plaisir

Même s’il est agréable de gagner, il faut d’abord que votre enfant éprouve du plaisir à jouer. Il rechigne à aller à ses pratiques? Rappelez-lui doucement à quel point il s’amusera avec ses amis sur le terrain, que son équipe gagne ou non. Montrez-lui aussi que vous avez du plaisir à le regarder jouer, ça l’encouragera.

  1. Axer sur les efforts et non le résultat

Ronaldo aussi perd des matchs, parfois… Atténuez les frustrations de la défaite en mettant l’accent sur les efforts déployés par votre enfant. Toutefois, ne minimisez pas sa colère ou sa peine : les émotions sont plus vives chez un enfant et valider sa réaction lui indique que vous comprenez ce qu’il vit. Dites quelque chose comme «je sais que tu as de la peine d’avoir perdu et je te comprends; mais tu as bien joué, tu as beaucoup couru, je suis fier de toi!».

 De même, s’il est normal d’être fier de son enfant lorsqu’il gagne un match, surtout s’il a compté un but, il faut aussi souligner sincèrement les efforts de l’équipe adverse. Un mauvais gagnant est aussi désagréable qu’un mauvais perdant!

  1. Souligner les progrès de son enfant

Comme en toute chose dans la vie, on réussit rarement tout du premier coup. C’est la même chose au soccer : avant de compter un but, on risque d’en rater un bon nombre… mais chaque botté de plus nous rapproche de notre objectif.

 En félicitant votre enfant pour ses progrès, vous cultiverez son estime personnelle. Cela lui donnera envie de persévérer, qu’il soit doué ou non, car il verra les résultats de ses efforts. C’est aussi une excellente façon de développer l’esprit d’équipe : en insistant sur le chemin parcouru de tout le monde plutôt qu’uniquement sur les prouesses de certains joueurs, on créera de la cohésion et de l’harmonie, plutôt que la jalousie.         

  1. Arriver préparé

Puisque le soccer a lieu habituellement à l’extérieur, vous devrez affronter les aléas de dame Nature : la pluie, le soleil tapant, le froid, parfois les trois dans une même soirée!

 Être bien préparé est la clé pour affronter la météo avec le sourire. Pour les soirées froides, munissez-vous de coupe-vents, gants, chapeaux et foulards. Si le soleil tape, amenez votre parasol et mettez de la crème solaire! Et gardez toujours un poncho imperméable pliable dans votre sac : on ne sait jamais quand la pluie pourrait se pointer le bout du nez.

 Peu importe la température, n’oubliez pas une bouteille d’eau ou une boisson sportive ainsi que des vêtements de rechange pour votre petit champion! Une couverture en polar est un must : elle pourra vous garder au chaud ou vous servir de coussin.

  1. Socialiser

Si le soccer est un sport d’équipe sur le terrain, c’est aussi une formidable occasion de fraterniser entre parents et de tisser de nouveaux liens dans les gradins. Apportez un thermos de chocolat chaud ou de café et des collations santé (barres tendres, noix) que vous pourrez partager avec les autres parents.

 Profitez des entraînements pour socialiser avec les autres parents et échanger vos coordonnées. Ainsi, vous pourrez vous entraider en cas de pépin. Et ça fait passer le temps dans la bonne humeur, même s’il pleut à boire debout!