Pique-niquer en randonnée

Par Geneviève O’Gleman, nutritionniste savourer.ca

 Lorsqu’on part en randonnée avec les amis, on a deux choix: soit chacun apporte un lunch individuel, soit on opte pour un dîner collectif à partager. Devinez lequel je préfère!

 Un pique-nique, c’est tellement plus convivial et gourmand. Et c’est également moins compliqué puisque chacun peut s’occuper d’une partie du repas qu’on met ensuite en commun.

Je me porte toujours volontaire pour préparer ma salade du randonneur. En randonnée, c’est tellement plate d’arriver au sommet et d’avoir un sandwich détrempé ou une salade en fin de vie. J’aime que les aliments que j’apporte soient aussi appétissants au sommet qu’ils l’étaient quand je suis partie de chez moi. C’est donc le défi que je me suis lancé: créer une salade qui serait toujours aussi alléchante après quelques kilomètres à se faire brasser dans mon sac à dos. Et je crois bien avoir réussi!

Pour créer mon tabouléboosté , j’ai opté pour du kale, des carottes, des haricots jaunes et des radis: tous des légumes assez robustes pour survivre à la montée. J’ajoute une base de couscous de blé entier, une conserve de légumineuses et… le tour est joué! Les lupins, bien croquants et encore plus protéinés que les autres légumineuses, conviennent super bien pour cette recette.

En randonnée, j’aime bien privilégier les protéines végétales et je laisse souvent la viande de côté. Les légumineuses sont beaucoup moins susceptibles au développement des bactéries que la viande ou le poisson. Elles se conservent super bien dans un sac à dos lorsqu’on n’a pas accès à un frigo!

Une fois rendu au sommet, on prend le temps de s’asseoir pour profiter de la vue et pour recharger les batteries. J’aime utiliser une serviette en microfibre en guise de nappe pour dresser le repas. Tout le monde sort ce qu’il a préparé de son sac à dos et on se sert. C’est super relax!

Pour gagner de l’espace, j’emporte des bols, des tasses, et desbouteilles d’eau compressibles ainsi que des couteaux/fourchettes combinés.

Voilà, vous connaissez maintenant tous les secrets de mes dîners de rando! À vous d’en profiter!

Cliquez ici pour la recette complète.