Le printemps n’a pas encore pointé le bout de son nez que nous pensons déjà à tout l’équipement dont nous aurons besoin pour nos virées en forêts lors des prochaines saisons. Alors que vous réfléchissez à ce dont vous avez besoin, une question vous vient en tête : quelle empreinte laissez-vous dans la nature lors de vos expéditions? Ensuite, vous vous demandez comment respecter celle-ci tout en profitant pleinement de votre excursion.

Pour vous aider, nous vous avons concocté une liste de choses à garder en tête pour effectuer vos randonnées en forêts de façon éthique et en toute tranquillité.


1 . Se préparer et prévoir


Il n’y a rien de mieux que d’être organisé afin de vivre un moment magique en forêt. Cette organisation vous permettra non seulement de tout avoir en main et l’esprit tranquille, mais aussi de respecter votre environnement. Prenez le temps de vous renseigner sur les réglementations et les particularités du lieu visité afin de respecter ce dernier. Aussi, préparez-vous pour les intempéries et urgences possibles. On ne sait jamais quand vous pourriez avoir besoin d’un bon imperméable réutilisable ou encore de feux d’urgence qui ne laisseront aucune trace de votre passage après votre départ.

2 . Utiliser des surfaces durables

Optez pour des sentiers existants, des dalles rocheuses, du gravier, de l’herbe sèche ou encore de la neige déjà piétinée si vous expérimentez le tout en hiver. Ainsi, vous n’altérerez pas d’autres espaces de la nature. Si vous planifiez camper sur place, déposez votre tente à un endroit où la végétation est absente et surtout à plus de 70 mètres des lacs et rivières afin de protéger les berges.

Bien respecter la nature et utiliser des surfaces durables, c’est aussi choisir une chaussure adaptée pour les conditions que vous rencontrerez et qui n’endommageront pas les sentiers que vous piétinez.

3 . Gérer adéquatement ses déchets

Le plus grand impact écologique qu’un randonneur puisse avoir, c’est les déchets qu’il peut laisser sur son chemin. Il est alors d’une importance capitale de gérer ceux-ci et de n’en laisser aucun en forêt.

- Rapportez ce que vous amenez en randonnée et ne laissez rien sur votre passage. Vous jetterez ce que vous devez jeter et vous mettrez ce que vous pouvez recycler au recyclage lorsque vous serez de retour à la maison. Ou encore si vous croisez des récipients à cet effet sur votre route.
- Laissez intact ce que vous retrouvez en forêt. Vous auriez aimé rapporter ce bout de branche à la maison? Vaut mieux le laisser dans son habitat et ainsi ne pas endommager l’écosystème.
- Minimiser l’impact des feux. On ne sait jamais quand ceux-ci peuvent devenir hors de contrôle et causer de grands dommages. Assurez-vous d’être habillé adéquatement pour la température qu’il fera.

4 . Optez pour des produits éthiques


Respecter la nature et effectuer des virées éthiques en forêt, ça passe aussi par le choix des matériaux que vous portez. Choisissez des produits durables que vous pourrez utiliser durant bon nombre d’années au lieu de les jeter après une seule utilisation et ainsi augmenter les déchets planétaires. Qui dit durabilité, dit qualité, mais aussi l’achat d’items faits de matériaux recyclés. Par exemple, la marque Colombia offre plus de 80% produits faits à partir de fibres recyclées. En choisissant minutieusement des marques qui ont à cœur la nature, vous donnez une deuxième vie à plusieurs matières et montrez votre respect pour la terre.