Politique de retour bonifiée jusqu’au 6 janvier pour votre magasinage des fêtes Détails

Randonnée alpine ou en raquette : bien choisir son équipement

Loin des foules des pistes de ski alpin, le ski de randonnée alpine et la raquette à neige sont deux activités sportives parfaites pour celles et ceux à la recherche de liberté et de nouvelles sensations. Mais comment choisir son équipement de randonnée? Découvrez nos conseils pour vous aider à trouver le matériel adapté à vos sorties.

Les raquettes à neige : préparer votre équipement

L’apparition de la raquette à neige remonte à plusieurs milliers d’années, utilisée à ses débuts comme objet de nécessité par les peuples confrontés à l’hiver, notamment par les Amérindiens, afin de faciliter leurs déplacements sur la neige.

Aujourd’hui, la raquette à neige est devenue une pratique sportive à part entière : ludique et peu dispendieuse, elle est complémentaire aux sports de glisse comme le ski et permet à de nombreuses personnes de profiter des joies de la montagne.

Afin d’apprécier une randonnée en raquette à son meilleur, voici les trois éléments de votre équipement à considérer : la bonne paire de raquettes, des bâtons de marche et des chaussures de randonnée.

  1. La bonne paire de raquettes

Il existe de nombreuses tailles et formes de raquettes permettant de s’adapter à votre corps et à votre pratique. Vous devez d’abord rechercher la portance, à savoir la capacité à rester en flottabilité sur la neige en fonction de la surface de contact. Pour cela, déterminez votre poids total en incluant le poids de vos bottes, de vos vêtements, de votre sac à dos et de tout autre matériel.

Ensuite, questionnez-vous sur votre type de pratique et les conditions de neige. Par exemple, si vous préférez faire de la raquette sur un sentier damé, vous pouvez utiliser des raquettes « classiques » avec un cadre plus petit. Par contre, si vous prévoyez faire du hors-piste, il vous faudra vous équiper de raquettes de montagne dotées de crampons et de pointes dentelées offrant une meilleure accroche dans les terrains en pente. En cas de pratique dans la neige fraîche, il est préférable de choisir des raquettes plus larges selon la charte de poids afin d’obtenir une meilleure flottabilité.

Il existe de nombreux modèles, n’hésitez pas à consulter l’un de nos employés spécialisés en magasin et à venir faire l’essai des raquettes avec vos bottes.

Astuce

 

Lors de l’essayage, tenez-vous debout sur vos raquettes et vérifiez que vous ne sentez aucun point de pression.

 

Magasinez vos raquettes

  1. Les bâtons

Afin d’avoir plus d’équilibre lors de votre marche, il est recommandé de vous munird’une paire de bâtons, notamment si vous envisagez de faire de la raquette sur des reliefs ou dans de la poudreuse. Dans les terrains pentus, les bâtons télescopiques auront l’avantage de s’adapter au dénivelé.

Sur des terrains enneigés, prévoyez des bâtons à larges paniers pour éviter qu’ils ne s’enfoncent.

Magasinez vos bâtons de marche

  1. Les chaussures de randonnée

Pour pratiquer la randonnée en raquette, vous aurez aussi besoin de bonneschaussures de randonnéemontantes, chaudes, imperméables et qui respirent. Il se peut que vos bottes d’hiver suffisent, mais pas toujours…

Assurez-vous aussi de vous équiper de bonnes chaussettes chaudeset qui respirent afin de bien évacuer la transpiration et ne pas avoir les pieds humides.

Magasinez vos bottes pour la raquette

  1. La bonne tenue

Votre tenue dépendra du type de randonnée que vous envisagez de faire. Par exemple, si vous prévoyez une randonnée « tranquille », votre priorité sera la chaleur. Choisissez un sous-vêtement respirant, une couche polaire pour isoler du froid et un manteau chaud qui vous protègera des intempéries. Côté pantalon, privilégiez un pantalon qui vous gardera au chaud et vous permettra une liberté de mouvement. Dans le cas d’une randonnée plus sportive, appliquez également la règle des trois couches, mais allez-y avec des vêtements encore plus respirants (même chose pour le pantalon).

Aussi, évitez que la neige ne s’infiltre dans vos chaussures avec des guêtres.

Pour terminer, ne négligez pas le côté « pratique » de vos vêtements comme des poches pour y glisser une collation.

Ski de randonnée alpine : préparer votre équipement

Comme nous en avions déjà parlé dans notre article « Le ski de randonnée alpine : un sport à découvrir », cette discipline gagne en popularité. Elle se pratique majoritairement dans des secteurs hors-piste, combinant la randonnée et le ski alpin grâce à de l’équipement spécialisé. Pour de nombreux adeptes, le ski de randonnée alpine est idéal pour trouver la plus belle poudreuse.

Que vous soyez novice ou expérimenté, le ski de randonné alpine nécessite le bon équipement avant tout, c’est-à-dire : des skis, des bottes, des peaux d’ascension et des bâtons de ski.

  1. Les skis

S’ils ressemblent aux skis alpins, les skis de randonnée alpine ont la particularité d’offrir deux modes grâce à une fixation débrayable (avec un point de pivot sous les orteils et la possibilité de libérer le talon) :

  • Le mode descente, qui verrouille la botte sur le ski pour descendre avec la même technique que le ski alpin;
  • Le mode montée, qui débloque le talon (comme au ski de fond) pour vous permettre de marcher de façon agréable et naturelle.

En général, on favorise un ski plutôt léger et une largeur se situant entre 90 et 110 mm.

Magasinez vos skis de randonnée alpine

  1. Les bottes

Ici, la polyvalence est recherchée. Elles doivent aussi offrir une grande amplitude de mouvement et la possibilité de marcher en montagne. Notre choix se porte davantage sur des bottes munies d’un collier qui peut être déverrouillé. Comme pour les bottes de ski alpin, il est essentiel de les essayer avant de les acheter.

Magasinez vos bottes de ski de randonnée alpine

  1. Les peaux d’ascension

Côté accessoires, il vous faudra impérativement vous munir de peaux d’ascension (aussi appelées « peaux de phoque »), qu’il vous faudra fixer sur vos skis avant la montée afin d’éviter de glisser.

Quelques accessoires complémentaires

 

Pensez également à apporter avec vous :

 

·         Un sac à dos suffisamment grand

·         Des collations

·         Une bouteille d’eau

·         Des lunettes de ski

·         Un casque de ski

·         Un tube de crème solaire

 

  1. Des bâtons de ski

Que ce soit pour la montée ou la descente, assurez-vous d’avoir vos bâtons de ski avec vous. Ils renforceront votre équilibre et diminueront vos chances de glisser. En cas d’obstacle, ils vous seront aussi très utiles.

Magasinez vos bâtons de ski

Astuce sécurité

 

Vous partez pour une randonnée hors-piste en ski? Assurez-vous d’avoir avec vous tout le matériel de sécurité nécessaire tel que des cartes, une boussole ou un GPS, un détecteur de victimes d’avalanche (DVA), une sonde et une pelle. En cas d’incident, vous serez prêt.

 

  1. La bonne tenue

Comme pour la raquette, allez-y avec la règle des trois couches : un sous-vêtement, un chandail et un manteau. Assurez-vous de porter des vêtements légers et respirants lors de votre montée, mais de toujours conserver une couche isolante supplémentaire dans votre sac à dos lors de la descente. Pour le pantalon, choisissez-en un chaud, respirant et résistant. N’oubliez pas également votre tuque et vos mitaines!

Chaussez vos raquettes ou vos skis et admirez le tapis blanc et givré que dame Nature déroule sous vos pieds. À vous les vastes étendues de nature!

Vous avez encore des questions? N’hésitez pas à vous rendre dans l’un de nos magasins Sports Experts et à consulter nos employés spécialisés en raquette et ski de randonnée alpine.