Enfants à vélo : les différentes étapes d’apprentissage

Enfin, votre enfant est prêt à rejoindre la famille à bicyclette! Comment choisir le vélo qui lui convient? Voici quelques trucs d’expert pour avoir du plaisir à rouler en famille en toute sécurité, dans le plaisir.

 Première étape : le vélo d’équilibre

Habituellement, on commence le vélo vers 2 ans, lorsque la marche est acquise et maîtrisée. Si on a longtemps conseillé aux parents d’acheter d’abord un tricycle, en raison de sa stabilité, il vaut mieux aujourd’hui se tourner vers le vélo d’équilibre. Aussi appelé vélo sans pédales ou draisienne, il permet à l’enfant d’être debout plutôt qu’assis (contrairement à un tricycle); c’est une position physiologique naturelle pour apprendre l’équilibre.

Une fois que l’enfant maîtrise l’équilibre en courant sur son vélo sans pédales (d’où son nom anglais, running bike), il peut parcourir de plus grandes distances sans mettre les pieds au sol. Pour avancer seul, monter ou encore descendre d’un trottoir, la draisienne offre une certaine liberté de mouvement aux apprentis cyclistes. Elle existe en plusieurs grandeurs qui dépendent du diamètre des roues, mais les plus populaires sont les roues de 10 pouces ou 12 pouces.

 Deuxième étape : les petites roues

De 3 à 5 ans, une fois l’étape de la draisienne passée, optez pour un vélo standard à deux roues. Et les fameuses petites roues? Si votre enfant a utilisé un vélo d’équilibre avant, il est fort probable qu’il n’en ait pas besoin. Cependant, pour un enfant qui débute ou qui est plus craintif, les petites roues aident à apprivoiser le vélo à pédales. Il vous faudra choisir un vélo adapté à la taille de l’enfant, selon le diamètre des roues.

Pour acheter la bonne taille, faites essayer divers vélos à votre enfant et assurez-vous des trois points suivants :

  • Les deux pieds touchent le sol;
  • L’enfant peut monter seul sur la selle;
  • L’enfant peut atteindre sans effort le guidon et peut manipuler les freins (s’il y en a).

Si, en pédalant, votre enfant atteint le guidon avec ses genoux, c’est le moment d’acheter un vélo plus grand!

 Vélo junior : lequel choisir?

Tous les types de vélo sont disponibles en format junior. Comme pour un vélo adulte, on choisira le type de vélo en fonction de son utilisation. Vous pouvez vous baser sur les critères suivants :

  • Vélo hybride : pour faire de la route et de la piste cyclable;
  • Vélo de montagne : pour jouer dans la rue ou rouler sur tous les types de terrains (il est fort apprécié au camping!);
  • Vélo de route : pour de la performance dans le cadre d’un club de vélo avec un volet compétition, par exemple.

La taille d'un vélo junior est déterminée par la grosseur des roues et non la grosseur du cadre. Il existe différentes grosseurs de roues selon la taille de l’enfant. Voici un tableau pour vous aider :

 Néanmoins, rappelez-vous que la meilleure façon de choisir un vélo pour votre enfant est de lui faire essayer les différents modèles. Ainsi, vous serez certain de trouver celui qui fera son bonheur.


N’oubliez pas…

Le casque! Peu importe l’âge de l’enfant, même sur une draisienne, le casque est nécessaire pour protéger sa petite tête. Le casque doit s’emboîter parfaitement et ne pas bouger lorsque l’enfant penche sa tête vers l’avant. Vous voulez être certain que votre enfant ait du plaisir à mettre son casque? Une fois de plus, impliquez-le dans le choix et assurez-vous qu’il puisse le mettre tout seul facilement.

Conseils de sécurité

·        Vérifiez que le casque est parfaitement positionné sur la tête et que sa visière se situe au niveau des sourcils.

·        Un casque ne doit pas subir de chocs. Si cela a été le cas, veillez à le changer immédiatement, car un casque endommagé absorbera moins les chocs subséquents.

 Comme tout nouvel apprentissage, la pratique du vélo demande de la patience aux enfants, mais aussi aux parents. Pensez à accompagner positivement votre enfant dans ses premiers pas pour l’aider à ressentir un maximum de plaisir.