LIVRAISON GRATUITE AVEC 75$ D'ACHATS* Détails




Initier son enfant au ski : conseils pour des bons moments

L’hiver est bien installé et c’est décidé : cette année, vous initiez votre enfant aux joies du ski alpin! Mais comment faire? On répond à vos questions les plus courantes sur cette activité afin de mettre toutes les chances de votre côté.

1. À quel âge mon enfant peut-il débuter?

Il est conseillé de commencer quand votre enfant sait bien marcher. Mais l’idéal est que votre petit démontre de l’intérêt, et cette volonté apparaît souvent vers 4 ans. Il est recommandé de l’inscrire à des cours pour commencer, même si vous avez un bon niveau. Cela permettra à votre petit d’acquérir rapidement de bonnes bases et c’est toujours stimulant pour les enfants d’apprendre avec leurs pairs.

2. Devrais-je forcer mon enfant à se mettre au ski?

Jamais, à moins que vous souhaitiez le détourner de ce sport pour un petit moment! En effet, chez les enfants particulièrement, il est essentiel que le plaisir et la dimension ludique de cette activité gardent toute leur importance. Assurez-vous que votre enfant souhaite vraiment s’y mettre, même si vous devez attendre une année de plus. S’il a peur, il risque fort de chuter et de mal le prendre.

3. Combien de temps devraient durer les premières leçons?

Les premières descentes en ski devraient toujours se dérouler dans le contexte d’un cours, donné par un moniteur certifié et formé pour apprendre le sport aux enfants. C’est la clé pour un bon début. Les moniteurs sont là pour s’assurer que les jeunes vivent une bonne expérience. N’hésitez pas à appeler la station de ski de votre choix, les employés pourront vous suggérer la meilleure formation pour votre enfant selon son âge et votre méthode d’apprentissage préférée.

Cependant, cela peut faire beaucoup de nouveautés pour votre petit. Il est donc conseillé d’opter pour des cours d’une heure maximum. En une heure, votre enfant n’a pas le temps d’avoir froid ni de se lasser, ce qui est parfait.

4. Le casque : est-il indispensable pour mon enfant?

La tête de votre trésor est particulièrement fragile, et les premières expériences en ski seront (assurément) ponctuées de quelques chutes. Alors n’hésitez pas acheter un casque, et surtout, ajustez-le de façon à ce qu’il ne bouge pas une fois attaché.

Bien choisir le casque de ski de votre enfant


Pour trouver la bonne grandeur de casque et de lunettes, faites-en essayer quelques-uns à votre enfant et choisissez les plus confortables. Vous pouvez également calculer la circonférence de sa tête et la comparer avec les indications sur la boîte du casque si vous voulez un repère supplémentaire. L’important est de choisir le casque en premier et de s’assurer que les lunettes s’y ajustent bien au niveau du visage et du nez.

5. Bottes, skis et fixations pour enfants : comment les choisir?

Pour sa première fois, vous pouvez emprunter l’équipement d’un ami ou le louer sur place. Cela vous permettra de mesurer la motivation de votre enfant pour le ski.

Lorsqu’il est prêt à avoir son propre équipement, voici comment le choisir :

Les bottes de ski

Pour les enfants qui débutent, une botte souple est un bon choix puisqu’elle permet une plus grande maniabilité. La rigidité de la botte peut être augmentée graduellement quand l’enfant grandit et prend de l’expérience. Il est très important de la lui faire essayer.

Astuce


Ne vous fiez pas à la pointure des chaussures pour acheter les bottes de ski. Pour choisir la bonne taille, retirez le chausson et la semelle de la botte, puis placez le pied de l’enfant sur cette dernière, en alignant son talon à l’extrémité arrière du chausson. La semelle ne doit pas dépasser le bout du pied de plus de 1 ou 1,5 cm.


- Sélection de bottes de Ski -

Les skis

Un skieur débutant maîtrise plus facilement un ski plus court, qui est plus maniable. Il aura ainsi moins d’efforts à fournir, ce qui lui permettra d’avoir du plaisir rapidement et d’apprécier le sport. Votre enfant grandit vite? Pas de problème. Nous avons un programme d’échange qui vous permet de récupérer 50% de la valeur de l’équipement junior en l’échangeant l’automne après l’avoir acheté.

Astuce


Pour choisir des skis de la bonne grandeur, placez un ski debout devant l’enfant : il devrait lui arriver au menton. Avec le temps et l’habileté grandissante de l’enfant, le ski pourra atteindre la hauteur des yeux.


- Sélection de Ski -

Les fixations traditionnelles ou à système

Les fixations traditionnelles sont vissées dans les skis, ce qui signifie qu’il faut percer les skis pour les fixer. Elles coûtent souvent moins cher, mais quand viendra le temps de changer de pointure de bottes, les skis et les fixations devront aussi être remplacés. Peu demandées par les clients, les fixations traditionnelles sont peu offertes en magasin.

Les fixations à système sont fixées aux skis par des rails et peuvent varier en grandeur jusqu’à un certain point. Quand l’enfant doit changer de pointure de bottes, il peut garder ses skis. Notre recommandation serait d’y aller avec cette option.


- Sélection de fixations -

6. Comment bien équiper mon enfant contre le froid?

Les accessoires (combinaisons, mitaines et tuques) sont très importants en ski, car si votre petit a froid, il peut vite se décourager. Il est recommandé d’avoir des vêtements appropriés pour le ski alpin. Préférez par exemple des gants ou mitaines conçus pour le ski et assurez-vous que les oreilles sont toujours couvertes. Pour cela, on aura tendance à choisir une tuque passe-montagne pour les enfants.

Astuce


Votre enfant doit porter une seule paire de bas, puisque deux paires ou plus créent de la friction et n’évacuent pas l’humidité. Choisissez des bas conçus spécifiquement pour le ski et la planche, en fibre synthétique et qui montent à la hauteur des genoux. Évitez à tout prix les bas en coton.


- Sélection de mitaines -

7. Les bâtons sont-ils nécessaires?

Ils peuvent attendre, car pour les enfants, on préconise un apprentissage sans bâtons. Pourquoi? Parce que quand on est débutant, les bâtons peuvent rendre le ski encore plus difficile et s’avérer dangereux en cas de chute. Il est préférable que votre petit commence à s’habituer à ses skis les bras libres.

8. Le soleil en montagne est-il dangereux pour mon enfant?

Rien n’est plus agréable que de skier par beau temps, n’est-ce pas? Toutefois, il ne faut pas oublier que le reflet du soleil sur la neige peut causer de graves dommages aux yeux et à la peau. Alors, investissez dans de bonnes paires de lunettes conçues pour les sports d’hiver pour votre enfant et ne lésinez pas sur une protection solaire pour la peau, avec un indice élevé. Certains casques offerts sur le marché intègrent les lunettes de sport d’hiver.

9. Les remonte-pentes sont-ils adaptés aux tout-petits?

Malheureusement non. Votre enfant qui débute ne doit pas utiliser les remonte-pentes ou t-bars, même si vous l’accompagnez.

Il est préférable pour votre tout-petit qu’il utilise le tapis magique de la pente école. Ce tapis lui permet de tester son équilibre en toute sécurité et est conçu spécialement pour les enfants.

10. Quels sont les exercices essentiels à l’apprentissage du ski?

Le chasse-neige est le mouvement le plus important à apprendre à votre enfant pour assurer sa sécurité. Il s’agit de former une pointe de pizza ou un V en rapprochant le devant des skis. Plus le V sera large, plus le freinage sera efficace. C’est un mouvement facile à faire, même pour les plus petits skieurs, qui permet de ralentir la glisse et d’éviter de percuter d’autres skieurs ou des obstacles.

Lorsque votre enfant sera plus expérimenté, il pourra se mettre au freinage en parallèle, comme les grands!

Le choix de l’équipement et des accessoires ainsi qu’une bonne méthode d’apprentissage sont les éléments-clés pour encourager la passion du ski chez votre enfant tout en assurant sa sécurité. De quoi des heures de plaisir à toute la famille!