Politique de retour bonifiée jusqu’au 6 janvier pour votre magasinage des fêtes Détails


Patiner pour se (re)mettre en forme

Facile, accessible et amusant, le patinage constitue également un excellent programme d’entraînement complet et équilibré.

Le patin à roues alignées s’avère plus doux sur les articulations que la course à pieds car on effectue un mouvement fluide et continu, et il n’y a pas de choc répétitif du pied sur le sol. Autre avantage, la pratique de ce sports permet une dépense calorique similaire à la course à pied.

En effet, le patinage brûle de 600 à 650 calories à l’heure, et même jusqu’à 900 si l’on maintient une bonne vitesse. Selon de nombreuses études, il occupe le premier rang des moyens d’entraînement les plus efficaces pour brûler le gras le plus vite possible.

Patiner couramment améliore les côtés cardiovasculaires et musculaires, ce qui permet de développer de la force, de l'endurance et de l'équilibre. L’activité sollicite naturellement les muscles des jambes (quadriceps, ischiojambiers, mollets) et ceux du tronc (abdominaux et extenseurs lombaires). Pour maximiser votre expérience de patinage, combinez-le à d’autres activités telles que le yoga, la nage et un peu de musculation.

Comme pour les autres sports cardiovasculaires, la pratique du patinage permet de sécréter de l’endorphine, une substance qui aide à réduire l’anxiété et qui, comme la morphine, a un effet antalgique, soit de diminuer la sensation de douleur et d’en relever le seuil.

Vous n’avez jamais patiné? Faites quelques exercices de renforcement musculaire avant d’entreprendre le patin à roues alignées pour faciliter votre apprentissage.

Cet été, faites comme 100 000 Québécois pour garder la forme et sortez patiner seul, entre amis ou en famille!