AIDE-MÉMOIRE POUR UNE SAISON DE SKI SANS EMBÛCHE

L’arrivée de la neige a toujours de quoi faire sourire les amateurs de sports de glisse. En effet, même si l’hiver peut en déprimer plusieurs, il fait aussi de nombreux heureux à commencer par ceux qui attendent impatiemment l’ouverture des stations de ski. Comme chaque début de saison, il est primordial de prendre un instant pour se rappeler l’importance de la sécurité sur les pentes. Le texte qui suit sert à la fois d’aide-mémoire et de porte-conseil pour ceux et celle qui sortiront leurs skis ou leur planche à neige d’ici quelques semaines.

Les accessoires à ne jamais oublier

On ne le dira jamais assez : portez un casque. Et pas n’importe lequel! Il ne faut jamais porter un casque ayant subi un choc au préalable et il doit être bien fixé à votre tête. Ni trop grand, ni trop petit, le casque idéal est confortable et vous tiendra au chaud. Pour vous assurer qu’il soit réglementaire, le casque doit porter un des sceaux suivants : CEN 1077, ASTM F-2040, Snell S-98 ou la norme canadienne CSA Z263.1.

Puis, il y a les lunettes qui vous permettent de bien voir malgré le vent froid et la neige. On vous suggère d’opter pour des lunettes avec protection UV et contre l'éblouissement. L’écran tamise les reflets du soleil sur la neige tout en protégeant contre les rayons UV qui peuvent être dommageables pour vos yeux.

L’idéal est d’avoir dans sa collection deux paires de lunettes, une avec un écran pâle pour le mauvais temps et un écran foncé pour les journées ensoleillées. Cela dit, il existe une panoplie d’écrans pouvant convenir à un type précis de météo. Il est aussi possible d’opter pour une seule paire avec des écrans interchangeables. Généralement, plus la teinte de l’écran est foncée, plus il protège contre la lumière intense.

Lorsque vous portez bien le casque et les lunettes, vous ne devriez pas être en mesure de toucher votre front. Les lunettes ne doivent pas non plus effectuer une pression qui pousse le casque vers l’arrière.

Ajustement des fixations de skis et entretien de l’équipement

L’ajustement des fixations de skis est un élément important à tenir en compte chaque début de saison. Leur principe est simple : elles sont conçues pour résister aux petits chocs des pistes, mais pour se déclencher en cas de chute. En d’autres mots, si vous tombez mal, votre ski se détachera automatiquement de votre botte pour prévenir des blessures. Pour un maximum d’efficacité, elles doivent être ajustées selon votre niveau d’expérience, votre poids et la longueur de vos bottes. Il est primordial de les faire ajuster par un professionnel pour être couvert par l’assurance responsabilité civile du fabricant.

Finalement, saviez-vous que tout comme les patins, les skis ont besoin d’être affûtés régulièrement? Et oui, c’est ce qui permet à vos skis d’avoir « du mordant » et donc un meilleur contrôle une fois sur les pentes. Encore une fois, il est recommandé de les faire affûter par un professionnel.

Une attitude sportive en règle

Le port de ces accessoires réduit les risques d’accident, mais ne garantit pas qu’ils ne se produiront pas. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est primordial de respecter le Code de conduite de la montagne , d’avoir une bonne attitude sur les pentes et de connaître ses limites. S’aventurer dans une pente avancée lorsqu’on est intermédiaire peut être dangereux pour soi-même, mais aussi pour les autres skieurs. N’oubliez pas qu’en tout temps, la prudence est de mise!

Si vous avez des questions par rapport à l’équipement qu’il vous faut, n’hésitez surtout pas à consulter nos experts en magasin. Ils sauront mettre tout en oeuvre pour que votre saison de ski se passe à merveille.

https://maneige.ski/conduite-en-montagne/