S’adapter aux températures d’hiver avec les bons sous-vêtements

Il est venu le temps de se préparer à rester actif tout au long de l’hiver avec le bon équipement. S’il est important d’être habillé adéquatement pour ne pas être dérangés par les conditions climatiques et profiter pleinement du sport que vous pratiquez, on oublie souvent l’essentiel, les sous-vêtements.

Bien sûr, il est clair que le port du manteau, de la tuque, du foulard est des gants sont de mises, mais si ce qui est en dessous n’est pas adéquat, vous aurez soit trop froid ou trop chaud, peu importe la qualité de votre manteau. Si la base n’est pas optimale, comment le reste peut faire son travail?

Système multicouche

Optez pour le système multicouche qui vous offre de vaquer à vos occupations hivernales sans avoir peur d’avoir trop froid ou trop chaud, car ce dernier est modulaire et s’adapte à votre pratique. Celui-ci est composé de trois couches, soit celle de base (sous-vêtements de sport), l’intermédiaire (les vêtements sur les sous-vêtements) et la coquille (manteau). Chaque couche a sa raison d’être et vous protège à sa façon.

Des chaussettes aux chandails sous les vêtements en passant par le soutien-gorge et les collants de sous-vêtements, vous trouverez une multitude de choix et serez confronté à plusieurs questions.

Les sous-vêtements sont la pierre angulaire de votre confort. Le matériel, la coupe et l’aisance des mouvements sont primordiaux. Par exemple, si vous êtes une femme, ne négligez pas le tissu de votre soutien-gorge. Il faut porter une attention particulière à la disposition du dos ainsi qu’au matériel utilisé afin que tout ça respire adéquatement.

Outre le soutien-gorge, il y a les camisoles, les sous-chandails, les collants et les chaussettes.

Le matériel

Tous les items sont offerts en laine mérinos ou synthétique. Le choix final dépendra de votre préférence personnelle, mais il est important de bien comprendre les avantages de chacun des matériaux.

Laine mérinos : Plusieurs sous-vêtements sont faits de la laine de mérinos. Matière naturelle, ultralégère, douce, chaude et respirante, elle est antibactérienne lorsqu’elle a le plus grand pourcentage de présence dans le tissu. Grâce à cette caractéristique, les vêtements faits de laine de mérinos peuvent donc être portés plus d’une foi sans crainte de créer des odeurs. Très pratique lors de voyages de ski. Point positif, elle ne pique pas et vous garde au chaud et au sec. Afin de conserver le plus longtemps possible vos vêtements avec ce matériel, lavez-les et séchez-les avec soin.

Synthétique : Les sous-vêtements faits de matériel synthétique sont omniprésents sur le marché. Plusieurs variétés et combinaisons de fibres sont possibles. C’est donc dire que vous pouvez avoir des sous-vêtements plus chauds, plus respirants ou plus abordables selon le choix que vous faites. Ceux-ci sont de bons isolants pour vous garder au chaud et au sec, et s’avèrent encore plus efficaces lorsqu’ils sont portés de manière ajustée et directement sur la peau.

Et les pieds dans tout ça?

Rien de pire qu’avoir les pieds trempés pendant votre pratique. Les pieds sont une des parties du corps qui transpirent le plus. Il peut être certes intéressant d’avoir deux paires de bas avec soi si vous effectuez plusieurs sorties dans une journée, mais il existe d’autres solutions. Pour une pratique unique, optez pour un sous-bas synthétique sous un bas plus chaud. Cette combinaison assure des pieds secs. Vous pouvez aussi opter pour des bas ergonomiques qui comportent des caractéristiques spécifiques pour aider au confort et à la performance.

Il n’existe pas de formule miracle, seulement LA formule qui fonctionne pour vous. N’hésitez pas à faire des tests multicouches afin de savoir vos préférences selon la température sous laquelle vous pratiquer votre activité sportive.