4 étirements à faire pendant la grossesse

Ce que le corps peut faire en 9 petits mois n’est rien de moins que miraculeux. En seulement 39 semaines, un nouvel humain se crée en totalité! Au fur et à mesure de ce magnifique processus, le corps subit des changements majeurs qui entraînent parfois certains inconforts, notamment au niveau des hanches, du dos, du piriforme et du nerf sciatique. Heureusement, plusieurs techniques existent pour soulager ces maux en attendant la venue de bébé.

On vous partage ici quelques exercices connus à faire tout au long de la grossesse. Cela dit, il ne faut pas oublier la règle d’or : écouter les limites de son corps. En effet, chaque femme vit sa grossesse différemment, il n’y a donc pas de prescription universelle possible. Il appartient à chacune de trouver le bon rythme et la routine qui convient à son corps.

Étirer le nerf sciatique, le piriforme et les fessiers

Le yoga est une pratique très populaire durant la grossesse. En plus de pouvoir profiter des bénéfices physiques et spirituels de cette pratique, certaines positions sont particulièrement bénéfiques pour les femmes enceintes. Celle du « chat », qui consiste à se mettre doucement à genoux, puis à quatre pattes, pour ainsi courber (en inspirant) puis cambrer le dos (en expirant) en prenant appui sur ses quatre membres. Cette posture est parfaite pour étirer la colonne vertébrale et soulager le nerf sciatique.

Toujours pour soulager la sciatique, les fessiers et le piriforme, il est possible de se mettre sur le dos avec les genoux pliés et les talons au sol. Déposez ensuite la cheville droite sur la cuisse gauche, et soulevez la jambe gauche vers vous. N’hésitez pas à vous aider de vos mains pour rapprocher votre jambe le plus près possible de votre tête. Vous sentirez un étirement sur le côté des cuisses et des fessiers ainsi que dans le bas du dos. Répétez l’étirement du côté opposé. Évidemment, cette position peut ne pas être idéale lors des derniers mois de grossesse.

Étirement de la chaîne postérieure

L’étirement suivant permet d’étirer la chaîne postérieure qui s’étend du derrière de vos jambes au bas de votre dos. Le long d’un mur, allongez-vous sur un tapis de yoga ou autre surface ni trop molle ni trop dure en prenant bien soin de déposer votre tête sur un oreiller. Déposez ensuite vos jambes sur le mur en dépliant les genoux le plus possible. Ensuite, à l’aide d’une ceinture de yoga ou d’un élastique, tirez vos pieds vers vous. Maintenez l’étirement de 30 à 45 secondes en prenant de grandes inspirations.

Étirer le dos

Pour celui-ci, un ballon d’exercice est nécessaire. Il suffit de le placer le long du mur et de vous y acoter en position squat. Très doucement, descendez et remontez en faisant rouler le ballon de haut en bas, le dos toujours bien appuyé sur celui-ci. Évitez de faire des mouvements brusques qui pourraient vous faire perdre l’équilibre.

Si la position en squat n’est pas votre tasse de thé, il est aussi possible d’étirer les jambes et le bas du dos en vous couchant sur le dos et en déposant vos mollets à 90 degrés sur le ballon. Ensuite, faites-le avancer et reculer à l’aide de vos abdominaux et de vos mollets.

Des accessoires qui font du bien

Si vous pratiquez régulièrement une série d’étirements au sol ou des postures de yoga pré-natal, un tapis de yoga peut être un investissement qui vous facilitera grandement la vie. Il en va de même pour les ballons d’exercices, les rouleaux et les balles de massage qui permettent d’étirer et de soulager des zones sensibles tout en douceur. Plusieurs tailles et formes de ballons existent, nul doute que nos experts en magasin pourront vous guider vers celui qui conviendra le mieux à vos besoins. Tous ces accessoires pourront aussi vous être utiles après l’accouchement puisque prendre le temps de bien s’étirer est bénéfique en tout temps, enceinte ou pas!