Politique de retour bonifiée jusqu’au 6 janvier pour votre magasinage des fêtes Détails


Quelles activités sportives pratiquer pendant la grossesse ?

Vous êtes enceinte ? Félicitations ! Les neuf mois qui mènent à la naissance d’un enfant sont souvent riches en émotions : avec l’excitation, le stress, la fatigue ou encore les fringales inexpliquées, en plus des hormones qui jouent des tours, ce n’est pas toujours facile de tenir le cap. Savez-vous que l’activité physique pendant la grossesse peut vous aider à être plus sereine, mais aussi mieux dans votre corps ? C’est également une merveilleuse manière de vous préparer à l’accouchement. Yoga, natation ou encore exercices au gym, découvrez des activités amusantes pour rester en forme pendant votre grossesse !

Le yoga prénatal

Le yoga vous permet à la fois de prendre conscience de votre corps, de relaxer, de connecter avec votre bébé, de vous assouplir et de vous tonifier : que demandez de plus ? Autre fait intéressant, le yoga prénatal peut vous aider à vous préparer à l’accouchement et à soulager certaines conditions comme les maux aux lombaires ou encore les douleurs à la symphyse pubienne.

Idéalement, misez sur des cours conçus pour les femmes enceintes avec un professeur formé qui saura vous guider de manière sécuritaire pendant vos exercices. Votre t-shirt glisse sur votre ventre en chien tête baissée ? Investissez dans des tenues de sport conçues pour les futures mamans : des leggings taille haute et des hauts plus longs sur les hanches vous permettront de rester confortable pendant que vous bougez.

Bien que pouvant être doux, le yoga reste une activité physique parfois exigeante ; ainsi, le yoga vinyasa, ashtanga et bikram ne sont pas conseillés pendant la grossesse.

Vêtements de maternité Matletik


La natation et l’aquagym

Particulièrement agréables au troisième trimestre, lorsqu’on se sent lourde et qu’on commence à être gênée dans nos mouvements, la natation et l’aquagym font partie des sports préférés des femmes enceintes. Dans une piscine, on défie la gravité et on peut bouger plus librement, le corps étant soutenu par l’eau. De plus, les risques de se blesser sont moindres, car ces activités ne comportent aucun choc.

La natation et l’aquagym permettent de tonifier en douceur les muscles sans ajouter de poids sur les articulations. Excellentes pour le cœur et la circulation sanguine, elles vous demeureront accessibles quand votre enfant sera là.

Des cours de groupe d’aquagym sont offerts dans de nombreuses piscines municipales. Les futures mamans aiment particulièrement cette activité parce qu’elle leur permet de rencontrer d’autres femmes enceintes et de partager leurs expériences.

Enceinte au gym

Les sports d’impact, comme la course, sont à proscrire pendant la grossesse, car ils sollicitent les grands droits et stimulent l’utérus. Si vous êtes une adepte du tapis de course, vous devrez mettre cette activité entre parenthèses pendant quelques mois (au moins pendant les deuxième et troisième trimestres). Néanmoins, vous pouvez la remplacer par de l’elliptique ou encore du vélo, beaucoup plus doux pour vos abdominaux comme pour vos articulations. Pour rester à l’aise, optez pour un soutien-gorge de sport pour femmes enceintes.

Les exercices qui incluent des sauts (corde à danser, box jump…) sont également à mettre de côté, car ils créent des micropressions sur le périnée.

Vous pouvez continuer la musculation, mais en étant très vigilante et en accordant une attention particulière à votre technique. Évitez tous les exercices qui sollicitent vos abdominaux : le ventre crée une pression sur les muscles abdominaux et un effort un peu trop important peut entraîner des déchirures en raison de la relaxine, une hormone sécrétée durant la grossesse. Fait moins connu mais important, les activités qui essoufflent ne sont pas encouragées chez les femmes enceintes : vous partagez votre oxygène avec votre bébé, alors si vous en manquez, lui aussi !

Bouger après la naissance du bébé

Pour celles qui préfèrent jouer dehors après l'arrivée de bébé, pensez à vous joindre à des groupes de mères actives. Ces services sont offerts dans plusieurs villes ou par l'entremise d'organismes indépendants. En plus de vous aider à retrouver la forme en douceur avec des activités adaptées, ces sorties favorisent à briser un certain isolement et vous permettrons de faire de belles rencontres.

Amenez bébé avec vous


La grossesse n’est pas une maladie et plusieurs femmes ont peu ou pas de symptômes pendant neuf mois. Cependant, même si tout va bien, restez vigilante. La grossesse est un moment particulier dans votre vie de femme, et vous devriez apporter certains ajustements à vos activités sportives pour que tout se déroule au mieux pendant mais aussi après votre grossesse, et pendant votre accouchement.

N’hésitez pas à consulter votre médecin pour connaître son avis sur la question.

Profitez de ces moments uniques, et bonne rencontre avec votre bébé !

Chloé Verrier

Article écrit en collaboration avec Chloé Verrier, professeure de yoga certifiée. Elle possède 380 heures de formation en hatha, hatha flow et vinyasa ainsi qu’un diplôme d’accompagnatrice à la naissance. Chloé se passionne pour les humains, le mouvement et le pouvoir guérisseur du souffle. Elle enseigne à Montréal dans plusieurs studios de la ville.